Derniers sujets
» Le chant du cygne
par epb0 Aujourd'hui à 13:10

» Ma présentation et ma belle
par Steph69 Aujourd'hui à 11:52

» GiGi - Présentation
par Steph69 Aujourd'hui à 11:34

» lili it's me
par lili Aujourd'hui à 4:26

» Maserati Glamour
par GIGI Aujourd'hui à 0:14

» Présentation d'un Italien au sang chaud
par GIGI Aujourd'hui à 0:07

» Nouveau propriétaire d'une Maserati Quattroporte V dans le 44
par GIGI Aujourd'hui à 0:04

» Je l'ai! Ma première Maserati
par GIGI Aujourd'hui à 0:03

» Nouvelle en toute petite Maserati
par GIGI Aujourd'hui à 0:01

» Un rêve qui devient réalité..
par Catalan Hier à 21:52

» Batterie granturismo
par temple christophe Hier à 19:02

» Maserati Death Twins
par A.S Hier à 16:02

» NOVICE / J'ai besoin de conseils sur l'usage de la boite F1 de ma 4200
par ALFIERI69 Dim 18 Nov - 22:52

» Maserati 3200 GT
par Pierre D Dim 18 Nov - 18:06

» [12-14 octobre 2018] 3200GT 20th anniversary
par Laurent68 Ven 16 Nov - 20:25

» Vibrations moteur 4200
par COARMA Ven 16 Nov - 19:47

» Pogea revisite la Maserati GranCabrio
par Laurent68 Ven 16 Nov - 18:34

» Points à vérifier sur 3200 GT
par Laurent68 Ven 16 Nov - 18:08

» La carte des membres du forum et garages pour nos autos
par mazz Ven 16 Nov - 12:06

» J’achète ma 4200 demain! Besoin d'infos sur des accessoires
par Steph69 Ven 16 Nov - 11:21

» Les anniversaires !
par Domi13 Ven 16 Nov - 9:58

» Bientôt en 4200 si je trouve la promise.
par Laurent68 Jeu 15 Nov - 18:29

» bonjour d'en face
par Laurent68 Jeu 15 Nov - 17:34

» [9-11 novembre 2018] Epoqu'Auto
par ALFIERI69 Mer 14 Nov - 22:42

» [SuperFast] - Maserati Quattroporte Sport GTS
par SuperFast Mer 14 Nov - 16:45

» Les vacances d'ALFIERI69 - Episode 4 - Maserati Modène
par Alexandra54 Mer 14 Nov - 13:38

» Triangle AR droit inf et biellette
par barou Dim 11 Nov - 20:38

» Annonce Quatttroporte Sport GTS
par Vesper Ven 9 Nov - 18:25

» [FrakassoR69] Alfa Romeo 4C
par FrakassoR69 Ven 9 Nov - 9:34

» Contrôle technique sur LYON
par ALFIERI69 Mer 7 Nov - 21:32

Facebook


A6G 2000 GranSport Berlinetta Frua (collection Baillon)

Aller en bas

A6G 2000 GranSport Berlinetta Frua (collection Baillon)

Message par ALFIERI69 le Dim 28 Mai - 0:59

Vous vous souvenez peut-être de la vente aux enchères de la collection Baillon à Rétromobile début 2015.

Séance de rattrapage :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par ALFIERI69 le Dim 28 Mai - 1:01, édité 1 fois
avatar
ALFIERI69
Admin

Messages : 2854
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 41
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: A6G 2000 GranSport Berlinetta Frua (collection Baillon)

Message par ALFIERI69 le Dim 28 Mai - 1:00

L'un des objets phare de cette collection était une Maserati A6G 2000 GranSport Berlinetta carrossée par Frua.

Descriptif Artcurial lors de la vente :

Maserati A6G 2000 Gran Sport Berlinetta Frua - 1956
Carte grise française
Châssis n° 2140
Moteur n° 2140
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- 4 exemplaires produits, carrosserie Frua fine et racée
- Matching numbers
- Histoire exceptionnelle, dans la même famille depuis 55 ans
- Superbe préservation
- La voiture du Salon de Paris 1956
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Livrée en châssis le 9 février 1956 aux ateliers Frua par Maserati, cette voiture en repart le 6 juillet pour recevoir son moteur et ses finitions. Elle est définie dans les archives de l'usine comme "moteur numéro interne 76, 2 bobines Marelli, berlinetta Frua 2-4 places, peinture noire et sellerie ivoire, instruments Veglia." Elle est ensuite exportée en France et présentée le 2 août au service des Mines accompagnée d'une licence d'importation. Le même jour, elle est immatriculée 1007 FH 75, au nom de Jacques Fildier, rue Saint-Dominique à Paris. Architecte, il est lui-même grand amateur de voitures de sport anglaises et italiennes et compte notamment à son actif quelques Aston Martin. Il a commandé sa voiture auprès du garage Mirabeau, 71 avenue de Versailles, qui l'a récupérée auprès des Établissements Thépenier, importateur Maserati officiel et basé à Saint-Cloud. Une facture datée du 2 août 1956 adressée par Maserati à Jean Thépenier fait état d'une "vettura Frua, verniciata in colore nero, 3 carburatori Weber 36DO4 n. 836, 843, 850" pour la somme de 2 500 000 Lire. La somme paraissant relativement modeste par rapport aux habitudes, il est probable qu'il s'agisse du châssis, la facture de Frua arrivant séparément.
Bien que déjà livrée et immatriculée par son nouveau propriétaire, la voiture, alors immatriculée 1007 FH 75, est exposée au Salon de Paris, sous la verrière du Grand Palais, en octobre 1956. Cette pratique n'était pas inhabituelle à cette époque où un constructeur comme Maserati produisait ses modèles de route au compte-gouttes, et où l'importateur n'achetait pas forcément avant d'avoir une commande ferme. En tout cas, un article de Giovani Lurani publié dans Auto Italiana du 30 octobre fait état d'une "Maserati GT 2 000 cm3 six-cylindres de teinte noire à finition luxe".
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Entre 1956 et 1959, la calandre est modifiée, peut-être à la suite d'un accrochage, avec la grille que la voiture porte encore aujourd'hui, plus fine et élégante que la calandre d'origine, un peu massive. Le 12 juillet 1957, elle est vendue à Marcel Chalas, un amateur demeurant avenue de Versailles, à Paris. On retrouve la voiture en mai 1959 sur une publicité pour "Rue de la Pink" et, le 17 décembre 1959, elle est vendue à Roger Baillon, garagiste à Paris dans le 19ème arrondissement. L'immatriculation changera plus tard, probablement lors de son immatriculation au nom de Jacques Baillon, pour 267 CMP 92, mais elle est restée dans la famille de 1959 à aujourd'hui, soit 55 ans entre les mêmes mains ! Il existe d'ailleurs dans les archives Maserati un courrier de Jacques Baillon datant de 2000, où il s'enquiert d'informations techniques sur la voiture.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rappelons que ce modèle fait partie des toutes premières Maserati de route, la première étant l'A6 1500 de 1946. La production de cette dernière démarre doucement et 61 exemplaires sortent des ateliers avant qu'une version 2000 voit le jour en 1950. La diffusion est encore plus confidentielle et le moteur simple arbre manque un peu de puissance, si bien que Maserati améliore les choses avec un moteur à deux arbres à cames en tête et double allumage, mais avec la même cylindrée, pour l'A6G/54 ("A" pour Alfieri, "6" pour 6 cylindres, "G" pour ghisa, fonte, et 54 pour 1954). La puissance passe à 150 ch et comme la voiture est légère, elle atteint 200 km/h. La réalisation des carrosseries est confiée à Frua, Allemano et Zagato. Pinin Farina ne collabore plus avec Maserati depuis 1952, étant "occupé" par Ferrari, la marque concurrente. Entre 1954 et 1957, il sortira 60 exemplaires des usines Maserati, dont quatre berlinettes Frua dans le même style que la voiture de la vente, et deux coupés plus tardifs, dotés d'un avant plus proéminent. Frua a produit également quelques versions spider, tout aussi confidentielles.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les Maserati A6G/54 et A6G/2000 sont à l'époque encore des voitures de sport radicales, directement dérivées de la compétition et réservées aux amateurs purs et durs. Mais elles vont assurer la transition entre le monde de la course et celui de la route : en 1957 sera lancée la 3500 GT, première Maserati de Grand Tourisme confortable sur laquelle se basera toute la lignée qui suivra et qui assurera le succès de la marque. En cela, l'A6G 2000 est un modèle qui représente un épisode majeur de l'histoire de Maserati.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La voiture que nous présentons est donc tout à fait exceptionnelle. D'abord par le modèle qu'elle représente, rare, chargé de signification historique et présentant une technique sophistiquée, ensuite par sa carrosserie particulièrement fine et racée, et enfin par sa propre histoire et son appartenance à la même famille depuis 55 ans, tout en ayant gardé sa présentation d'origine. Elle constitue le meilleur exemplaire de ce modèle, disponible sur le marché.
Cette Maserati était garée aux côtés de la Ferrari 250 California depuis que la Belle de Maranello était entrée dans la collection Baillon en 1971. Il y a quatre ans, Jacques Baillon avait mis en œuvre le remplacement de l'embrayage. Il avait enlevé le tunnel de boîte mais il n'avait pas eu le temps de finir le chantier. Cette sublime Maserati, historique, toujours équipée de son moteur d'origine, se trouve donc dans son plus pur état d'origine, jamais restaurée. Ses proportions sont parfaites, son équilibre ne peut que faire vibrer son spectateur. La magie a opéré dès notre première visite le 30 septembre dernier. Elle sera la même lorsque vous la découvrirez pour la première fois à Rétromobile.
avatar
ALFIERI69
Admin

Messages : 2854
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 41
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: A6G 2000 GranSport Berlinetta Frua (collection Baillon)

Message par ALFIERI69 le Dim 28 Mai - 1:07

Découverte de l'auto dans son château des deux-Sèvres aux côtés de la Ferrari California

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ALFIERI69
Admin

Messages : 2854
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 41
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: A6G 2000 GranSport Berlinetta Frua (collection Baillon)

Message par ALFIERI69 le Dim 28 Mai - 1:18

L'A6G Frua a été achetée environ 2 millions d'euros par Jonathan Segal amateur éclairé de Maserati.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Il possédait déjà une A6G Allemano mais il s'en est séparé pour acheter celle de la collection Baillon.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ALFIERI69
Admin

Messages : 2854
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 41
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: A6G 2000 GranSport Berlinetta Frua (collection Baillon)

Message par ALFIERI69 le Dim 28 Mai - 1:24

Son nouveau propriétaire a choisi de restaurer a minima son auto pour lui laisser son look "barn find".
avatar
ALFIERI69
Admin

Messages : 2854
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 41
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: A6G 2000 GranSport Berlinetta Frua (collection Baillon)

Message par ALFIERI69 le Dim 28 Mai - 1:28

En mai 2015, peu après l'achat, la Maserati est exposée à Pebble Beach

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ALFIERI69
Admin

Messages : 2854
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 41
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: A6G 2000 GranSport Berlinetta Frua (collection Baillon)

Message par ALFIERI69 le Dim 28 Mai - 1:40

En mai 2017, on la retrouve en Italie à la Villa d'Este

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci à Dirk Rumpff pour le partage des photos et de la vidéo !
avatar
ALFIERI69
Admin

Messages : 2854
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 41
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: A6G 2000 GranSport Berlinetta Frua (collection Baillon)

Message par Cedfred le Dim 28 Mai - 22:27

Superbe voiture... ça fait rêver !
Merci pour ce beau sujet Alfieri69
avatar
Cedfred

Messages : 168
Date d'inscription : 16/11/2015
Localisation : Chevreuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: A6G 2000 GranSport Berlinetta Frua (collection Baillon)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum