Derniers sujets
» Maserati Death Twins
par Alexandra54 Aujourd'hui à 12:49

» Maserati Glamour
par Alexandra54 Aujourd'hui à 12:46

» Je l'ai! Ma première Maserati
par Alexandra54 Aujourd'hui à 12:44

» Présentation d'un Italien au sang chaud
par Alexandra54 Aujourd'hui à 12:42

» Maserati 3200 GT
par Tommy59 Aujourd'hui à 10:51

» lili it's me
par lili Hier à 19:08

» Batterie granturismo
par Yoyo40 Hier à 18:56

» [12-14 octobre 2018] 3200GT 20th anniversary
par Laurent68 Ven 16 Nov - 20:25

» Vibrations moteur 4200
par COARMA Ven 16 Nov - 19:47

» Pogea revisite la Maserati GranCabrio
par Laurent68 Ven 16 Nov - 18:34

» Points à vérifier sur 3200 GT
par Laurent68 Ven 16 Nov - 18:08

» La carte des membres du forum et garages pour nos autos
par mazz Ven 16 Nov - 12:06

» J’achète ma 4200 demain! Besoin d'infos sur des accessoires
par Steph69 Ven 16 Nov - 11:21

» Les anniversaires !
par Domi13 Ven 16 Nov - 9:58

» Nouvelle en toute petite Maserati
par A.S Jeu 15 Nov - 23:16

» Bientôt en 4200 si je trouve la promise.
par Laurent68 Jeu 15 Nov - 18:29

» bonjour d'en face
par Laurent68 Jeu 15 Nov - 17:34

» Un rêve qui devient réalité..
par Laurent68 Jeu 15 Nov - 17:18

» [9-11 novembre 2018] Epoqu'Auto
par ALFIERI69 Mer 14 Nov - 22:42

» [SuperFast] - Maserati Quattroporte Sport GTS
par SuperFast Mer 14 Nov - 16:45

» Les vacances d'ALFIERI69 - Episode 4 - Maserati Modène
par Alexandra54 Mer 14 Nov - 13:38

» Triangle AR droit inf et biellette
par barou Dim 11 Nov - 20:38

» Annonce Quatttroporte Sport GTS
par Vesper Ven 9 Nov - 18:25

» [FrakassoR69] Alfa Romeo 4C
par FrakassoR69 Ven 9 Nov - 9:34

» Contrôle technique sur LYON
par ALFIERI69 Mer 7 Nov - 21:32

» A la recherche de ma "Précieuse"
par GROSS Mer 7 Nov - 17:52

» Amortisseur gransport
par ALAIN Mer 7 Nov - 7:07

» Enfin la solution idéale aux pièces collantes
par fabrice01 Mar 6 Nov - 13:16

» HistoVec : Vérification de l'historique d'un véhicule
par Steph69 Lun 5 Nov - 17:53

» Une 4200 en Isère
par Steph69 Lun 5 Nov - 17:40

Facebook


[Alfa Romeo] 4C Spider

Aller en bas

[Alfa Romeo] 4C Spider

Message par Steph69 le Jeu 29 Oct - 11:07

Un article lu ICI. Wink



Le club fermé des roadsters sportifs à moteur arrière accueille un nouveau protagoniste. Cet acteur de choc se positionne entre la Lotus Elise et la Porsche Boxster, non sans se vouloir un savant concentré des deux. Contre toute attente, il s’agit d’une Alfa Romeo…

Bien sûr, nous évoquons ici non pas les roadsters hypersportifs du sommet du panier – l’Audi R8 Spyder, la Ferrari 458/488 Spider, la McLaren 650S Spider et encore moins la 918 Spyder – aux prix stratosphériques, mais les strictes 2 places à moteur arrière décapotables encore pécuniairement «accessibles». Ainsi, dans la fourchette des 50.000 à 70.000 €, notre marché proposait jusqu’ici la très radicale – et peu utilisable au quotidien – KTM X-Bow (241 ch), la Lotus Elise S (219 ch) et les Porsche Boxster (265 ch) et Boxster S (315 ch). Désormais, l’offre s’enrichit de l’Alfa Romeo 4C Spider (241 ch), lancée en Coupé l’an dernier à 51.500 €, un prix qui la mettait en concurrence directe avec la Lotus Elise S ou la Porsche Cayman 2.7. L’enthousiasme et l’importance des prises de commandes ont poussé le constructeur italien à revoir son tarif à la hausse: 63.200 € pour le Coupé et 73.200 € pour le Spider qui nous occupe ici. Voilà qui hisse la cherté de notre bolide à hauteur de celle d’une KTM X-Bow R (299 ch!), d’une Lotus Exige S Roadster (351 ch!) ou d’une Porsche Boxster GTS (330 ch!). Voilà une Alfa qui, pour nous faire craquer sans nous retourner sur ces trois-là, aura besoin d’un sacré supplément d’âme!

+-
Agrément de conduite et de comportement
Construction sérieuse, rigidité structurelle
Faible poids et tempérament de feu
Freins et volant non assisté informatifs
Capote facile à enlever/mettre en place
Suspension Racing pas radicale en confort
Prix d’une Porsche Boxster 3.4 GTS…
Résonance à vitesse stabilisée (autoroute)
Gêne aux coudes (contreporte, porte-verre)
Reflets dans la lucarne AR, Spider décapoté
Palettes au volant courtes, peu utilisables
Pas d’espaces de rangement, petit coffre

Mécanique 15.5 sur 20


Associé ici à une boîte robotisée à 2 embrayages TCT parfaitement calibrée, le 1750 turbo (celui de la Giulietta Quadrifoglio Verde) délivre 240 ch (mais donne l’impression d’en sortir beaucoup plus) et un couple de Diesel (350 Nm bas dans les tours). A la différence de la berline au trèfle, la 4C (Coupé et Spider) se lâche sur les bruits d’échappement (pack Racing). Concert garanti de rugissements à l’accélération, crachotements de wastegate et, au moindre lever de pied, de backfires détonants!

Tenue de route 16.63 sur 20

Même plus lourd que le Coupé de 45 kg, le Spider reste loin sous la tonne. Associé à un moteur central arrière, ce faible poids est l’argument massue de ce petit roadster; une Porsche Boxster est plus lourde de 400 kg! Grâce à une répartition AV/AR de 40/60, un châssis sport très conventionnel et des pneus performants, la 4C Spider tient tête à des rivales plus puissantes (et lourdes). La direction non assistée et un toucher de freins «course» achèvent de nous impliquer dans un pilotage captivant.

Sécurité 12.90 sur 20


Dans un tel cockpit, c’est logiquement la portion congrue question airbags : 2 frontaux et basta! Sa structure en carbone est une bonne garantie d’intégrité en cas de crash, mais coûteuse à réparer. Le montant targa assure la protection antitonneau en plus de celle de barrière antiremous (d’air). Les aides à la conduite se limitent à l’antipatinage ASR et au contrôle dynamique de stabilité ESR, qui deviennent plus permissifs en mode Dynamic, voire se déconnectent d’office en Race.

Confort 13.90 sur 20


Le châssis, même racing, laisse une part au confort! Moins claustral que le Coupé, le Spider permet d’ôter la capote en toile afin de ne plus confiner les résonances fatigantes du moteur dans l’habitacle et les diluer un peu dans le vent. A ciel ouvert, le montant targa joue les pare-vent en limitant la naissance de turbulences derrière la nuque. La capote se présente comme celle d’une Elise, avec 2 barres de toit latérales de fixation/tension faciles à (dé)verrouiller. Clim’ manuelle de série.

Sens pratique 12.25 sur 20


Ne cherchez pas les espaces de rangement autres que le tout petit coffre arrière (110 l, comme celui du Coupé), il n’y en a pas! L’espace habitable demeure correct. Seuls nos coudes sont laissés pour compte: le gauche trouve pour tout accoudoir le dur rebord inférieur de la garniture de porte. Le coude droit vient heurter le bord tout aussi rigide de l’unique (grand) porte-gobelet inamovible de la console centrale. Toit targa enlevé, la lucarne arrière (fixe) se couvre de reflets gênants.

Budget 13.50 sur 20


Les bons de commande se suivent à une telle cadence qu’Alfa Romeo a vite relevé le prix du Coupé (51.500 €) de 11.700 €! Ajoutez 10.000 € pour le Spider, cela donne un prix de base de 73.200 €. Tout ça sans compter les 4.100 € du pack Racing de notre voiture d’essai (un pack qui fait tout de même économiser 1.150 € sur les options qu’il comprend commandées isolément). Cela met la 4C Spider de 240 ch au prix d’une Porsche Boxster 3.4 GTS de 330 ch; ça peut tout de même faire hésiter…
Alfa 4C Spider : ébouriffante!

Conclusion / Alfa 4C Spider : ébouriffante ! 14.11 sur 20


Conçue aux antipodes de ce qui se fait aujourd’hui chez les sportives un tant soit peu élaborées, l’Alfa 4C est l’auto des sensations retrouvées! Cette toute première Alfa à moteur central arrière de «grande» série l’exprime bruyamment, mais avec une rigueur et une élégance de comportement qui subjuguent. La sportività reconquise avec style et en fanfare. Le phénomène peut virer à l’assuétude qui rend sourd… Tant qu’à faire, et pour rester cohérent jusqu’au bout, autant l’assouvir en plein air!

Stéphane
avatar
Steph69
Admin

Messages : 2761
Date d'inscription : 04/09/2015
Age : 44
Localisation : Clermont-Ferrand

http://www.forzaevent.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum